Les brèves
La France entend se doter au cours de cette décennie de petits réacteurs nucléaires modulaires, a annoncé mardi Emmanuel Macron pendant sa présentation du plan « France 2030 ».Ces petits réacteurs (SMR, pour « small modular reactor »), d'une puissance allant de 25 à 500 mégawatts (contre 1 600 pour l'EPR développé par EDF), sont une des dix priorités du plan d'investissement de 30 milliards d'euros dévoilé par le président français (Reuters).
Publié le mercredi 13 octobre 2021
En Chine, plus de soixante mines ont cessé leur activité dans la province du Shanxi, à l'ouest de Pékin, où des pluies diluviennes ont entraîné également l'évacuation d'au moins 120 000 personnes, ont rapporté les médias locaux. Cette suspension du travail tombe mal pour la production d'électricité chinoise, qui peine à alimenter une forte demande industrielle en période de reprise économique mondiale. Le charbon assure 60 % de la production électrique du pays. Des coupures de courant ont été imposées ces dernières semaines dans plusieurs régions, perturbant l’activité industrielle (AFP/L’Express).
Publié le mercredi 13 octobre 2021
L’Allemagne devra construire entre 20 et 30 GW de nouvelles capacité électriques au gaz pour assurer la sécurité de l’approvisionnement alors que le pays sort du nucléaire et du charbon, a déclaré à l’hebdomadaire WirtschaftWoche le pdg de RWE, Markus Krebber (Enerpresse).
Publié le mercredi 13 octobre 2021
La CRE a rejeté les demandes de fournisseurs d’une modification des modalités de calcul du complément de prix Arenh. Les fournisseurs doivent s’acquitter d’un versement en cas de demande excédentaire d’Arenh et d’une pénalité en cas de demande excessive. Six fournisseurs ainsi que l’Andode avaient demandé une modification du calcul de ce complément en raison de la crise sanitaire (Enerpresse).
Publié le mercredi 13 octobre 2021
Les deux « gigafactories » d'électrolyseurs, machines servant à produire de l'hydrogène « vert », annoncées par le président Macron mardi, sont identifiées : l'une devrait être pilotée par le groupe français McPhy à Belfort, et la deuxième par le groupe John Cockerill en Alsace. Au total, le plan Hydrogène en France vise l'installation de 6,5 GW d'électrolyseurs d'ici à 2030, avec un développement qui devrait se concentrer dans sept bassins industriels. Ces bassins à moyen terme pourraient être interconnectés grâce à des infrastructures de transport (AFP).
Publié le mercredi 13 octobre 2021
Une centaine de salariés de la centrale à charbon de Gardanne (Bouches-du-Rhône) ont entamé mardi l'occupation de leur usine, où une centaine d'emplois va être supprimée, a-t-on appris auprès de la CGT et de la direction de GazelEnergie, qui a porté plainte. L’usine fait partie des quatre dernières centrales électriques à charbon en France, dont la fermeture est programmée pour 2022 (AFP).
Publié le mercredi 13 octobre 2021
Les ministres de l'Économie de la France et de l'Espagne ont réclamé lundi des réformes du marché européen de l'énergie pour contrer les conséquences de l'envolée des prix du gaz, lors d'une réunion à Luxembourg. Le ministre français a demandé « une meilleure régulation du marché du gaz et des stocks de gaz ». Il a aussi souhaité une refonte du marché européen pour « avoir un lien direct entre le coût moyen de production de l'électricité dans tous les pays et le prix payé par le consommateur, par exemple grâce à des contrats à long terme ou des tarifs régulés » (Les Echos).
Publié le mardi 05 octobre 2021
Au Royaume-Uni, la production d’électricité à partir de combustibles fossiles a augmenté de 36 % entre avril et juin par rapport au trimestre précédent, selon les chiffres publiés par le gouvernement britannique le 30 septembre. Résultat, la part des combustibles fossiles dans le mix électrique s’est accrue de 8,9 points de pourcentage pour atteindre 43,4 %, sont plus haut niveau depuis le deuxième trimestre 2019 (Enerpresse).
Publié le mardi 05 octobre 2021
EDF a averti qu'il était « urgent » pour le gouvernement britannique de trancher sur l'avenir du projet de centrale nucléaire Sizewell C, notamment sur la décision d'en exclure ou non le chinois CGN, selon des déclarations au Financial Times (AFP).
Publié le mardi 05 octobre 2021
Le géant du cuivre polonais KGHM et l'américain NuScale Power ont signé un mémorandum d'accord sur le développement et la construction, d'ici 2030, d'au moins quatre petits réacteurs nucléaires SMR, une première en Pologne, pays dépendant du charbon pour sa production d'électricité (AFP).
Publié le mardi 05 octobre 2021
Une partie des investissements prévus dans le cadre du plan France Relance seront consacrés à la filière nucléaire. Il est clairement acté que pour préserver son indépendance énergétique, la France ne pourra pas uniquement compter sur l’EPR. Un autre projet bénéficiera d’un coup de pouce de l’État : le mini-réacteur nucléaire d’EDF, baptisé Nuward. Ce dernier recourt à la même technologie que l’EPR. Mais sa puissance (170 MW) est dix fois inférieure à celle de son grand frère. Il entre dans la catégorie que dans la filière on appelle les « SMR » (BFM Business).
Publié le mardi 05 octobre 2021
Le gouvernement envisage la construction de six nouveaux EPR en France. Cette décision, « peut-être nous la prendrons un peu en avance lorsque nous serons sûrs que l'EPR de Flamanville sera sur la bonne voie » a déclaré vendredi 1er octobre la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher sur BFMTV et RMC (Capital).
Publié le mardi 05 octobre 2021
Le chantier de construction de la première centrale électrique au monde à hydrogène vert produisant une énergie non intermittente doit débuter ce jour en Guyane, selon un communiqué publié le 29 septembre. Ce contrat, qui représente un investissement de 170 millions d'euros, est une « première mondiale », a affirmé à l'AFP Damien Havard, le PDG d'Hydrogène de France (HDF). Créée en 2012, HDF a un contrat d'exclusivité avec le canadien Ballard Power System, le leader mondial des piles à combustibles, qui permettent de stocker de l'hydrogène pour ensuite produire de l'énergie en continu (AFP).
Publié le jeudi 30 septembre 2021
La Chine est victime de coupures d’électricité du fait de tensions sur l’approvisionnement en charbon qui paralysent de grands secteurs industriels. Face à ce contexte, le gouverneur de la province de Jilin a appelé à une augmentation des importations de charbon. Le China Electricity Council, qui représente les fournisseurs d’électricité du pays, a indiqué que pour assurer le chauffage et la production d’électricité en hiver, les compagnies qui produisent de l’électricité à base de charbon ont élargi leurs canaux d’approvisionnement « à tout prix » (Reuters/Enerpresse).
Publié le jeudi 30 septembre 2021
EDF a fait condamner le 29 septembre Eni pour des pratiques de démarchage commercial assimilées notamment à du « parasitisme », selon un jugement du tribunal de commerce de Nanterre consulté par l’AFP. Le groupe italien est notamment condamné à verser à EDF 2,5 millions d’euros du fait du « préjudice résultant pour cette dernière des gains manqués au titre de la captation illicite de sa clientèle », et 500 000 euros au titre de coûts supplémentaires de traitement (AFP).
Publié le jeudi 30 septembre 2021
L’État vient d’acter l’acquisition des dernières actions d’Orano SA détenues par la société Areva SA, soit 9,4 % du capital, pour un montant de plus de 563 millions d’euros. L’État, qui était déjà majoritaire d’Orano SA, détient désormais près de 80 % des actifs de l’entreprise spécialisée dans le combustible nucléaire (Ouest-France).
Publié le jeudi 30 septembre 2021
C'est une première. La Chine a généré plus d'électricité nucléaire que la France en 2020, selon un rapport annuel sur le secteur, publié mardi 28 septembre. Le pays asiatique est devenu le deuxième producteur mondial après les Etats-Unis, précise le World nuclear industry status report dans sa dernière édition (AFP/France Info).
Publié le jeudi 30 septembre 2021
Londres est proche d'un accord avec EDF pour vendre ou mettre en Bourse la part minoritaire de 20 milliards de livres de CGN dans le projet de centrale nucléaire de Sizewell C, et en exclure ainsi le Chinois, écrit le 29 seprembre le Financial Times. Le gouvernement britannique, interrogé par l'AFP sur ces informations, a confirmé que « des négociations étaient en cours », mais a souligné qu'aucune décision définitive n'avait été prise (AFP).
Publié le jeudi 30 septembre 2021
Ikea se lance dans le secteur de l'électricité. Dès le mois de septembre, les familles suédoises pourront avoir accès à des offres d'électricité renouvelable, et pour des tarifs abordables. L'électricité proviendra de parcs solaires et d'éoliennes et chaque client pourra suivre l'évolution de sa consommation à l'aide d'une application dédiée. Le partenaire d'Ikea, Sven Solar, produira des panneaux solaires pour Ikea qui achètera l'électricité à la centrale électrique. Elle la revendra ensuite à ses clients qui paieront des prix fixes ainsi qu'un taux variable (Capital).
Publié le mardi 24 août 2021
Pour respecter son objectif climatique, l’Allemagne devrait sortir du charbon en 2030, soit huit ans plus tôt que prévu, selon les calculs publiés le 15 août par le journal Handelsblatt. Poussée par une décision de justice, l’Allemagne a décidé en mai de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 65 % contre 55 % auparavant. Ce nouvel objectif réduit le budget carbone du secteur énergétique à 108 millions de tonnes par an en 2030 contre 75 Mt dans l’objectif précédent, ce qui ne laisse aucune place au charbon, estime le quotidien (Enerpresse).
Publié le mardi 24 août 2021
La centrale nucléaire de Chinon a un nouveau directeur : Stéphane Rivas a succédé à Antoine Ménager en début de mois. Il dirigeait jusqu’ici la centrale de Penly. Antoine Ménager a rejoint la direction Ingénierie et projets Nouveau Nucléaire du Groupe (Enerpresse).
Publié le mardi 24 août 2021
Rosatom, le champion russe du nucléaire, a obtenu une des dernières autorisations qu’il lui manquait pour construire un mini-réacteur (dit «SMR») en Iakoutie, dans le nord-est sibérien, a annoncé le groupe début août. L’autorité russe de sûreté nucléaire a donné une licence pour la construction d’un SMR de 50 MW, « La construction de la centrale nucléaire SMR devrait commencer en 2024 », se félicite Rosatom, pour une mise en service prévue pour 2028 (Le Figaro).
Publié le mardi 24 août 2021
Un dernier train de cent containers de déchets radioactifs allemands va traverser la France, de la Normandie vers l'Allemagne. On ne connaît pas encore la date précise, mais ce sera avant 2024. Il s'agira du dernier convoi du genre à faire ce trajet, mettant fin à une histoire vieille de 44 ans autour du retraitement des déchets nucléaires allemands dans l'usine Orano de La Hague (Manche) (francetvinfo.fr).
Publié le mardi 24 août 2021
La mise en service du réacteur nucléaire EPR en construction par le consortium Areva-Siemens en Finlande a de nouveau été repoussée de trois mois, en raison d'une révision de la turbine, a annoncé le 20 août son exploitant, le groupe finlandais TVO. Le démarrage du réacteur OL3 est désormais attendu en janvier 2022, suivi par une première production d'électricité en février et enfin une production régulière en juin, indique TVO dans un communiqué. La production régulière d'électricité était jusqu'à présent prévue pour mars 2022, selon le précédent calendrier communiqué fin juillet à l'occasion d'un nouveau retard (francetvinfo.fr).
Publié le mardi 24 août 2021
Un consortium regroupant EDF et Shell a remporté un projet de parc éolien en mer de 1,5 gigawatt (GW) de puissance aux États-Unis, l'un des plus gros du pays, ont annoncé le 1er juillet les partenaires. Le projet a été remporté par le consortium Atlantic Shores Offshore Wind (ASOW), qui regroupe à parts égales le français EDF et l'anglo-néerlandais Shell (AFP).
Publié le mardi 06 juillet 2021
La probabilité que la réforme d'EDF soit validée avant l'élection présidentielle de mai 2022 semble désormais très réduite avec des promoteurs du projet qui ménagent leurs efforts et une dernière fenêtre de tir limitée au mois de septembre, selon cinq sources au fait du processus interrogées par Reuters (La Tribune).
Publié le mardi 06 juillet 2021
Syndicats unis et parlementaires, de gauche pour la plupart, ont réaffirmé la semaine dernière face à la presse leur opposition à la « désintégration » programmée d'EDF alors que le président de la République doit rendre son arbitrage sur la très contestée réforme du fleuron français de l'électricité. L'interfédérale FNME-CGT, CFE-Énergies, FCE-CFDT, FO Énergie et Mines a adressé un courrier à Emmanuel Macron lui demandant de « renoncer à la désintégration herculéenne d'EDF », en référence au projet de réforme baptisé initialement « Hercule » puis « Grand EDF », a indiqué Sébastien Menesplier, secrétaire général de la FNME-CGT (AFP).
Publié le mardi 06 juillet 2021
Les syndicats CFE Énergies et Sud Industrie de l'entité turbines à gaz de General Electric ont déposé le 1er juillet un recours contre l'État au tribunal administratif pour non-respect des accords de 2014, a-t-on appris lors d'une conférence de presse. « L'État n'est plus capable de défendre l'industrie nationale », argue Philippe Petitcolin, délégué syndical CFE Énergies de l'entité turbines à gaz de General Electric, à Belfort. Cet accord de 2014 prévoyait que l'industriel américain crée mille emplois et maintienne l'essentiel des activités de turbines à gaz, ainsi que le centre de décision mondial de cette activité sur le site belfortain (AFP).
Publié le mardi 06 juillet 2021
Un groupe de cinq pays européens, emmenés par l’Allemagne (Allemagne, Autriche, Danemark, Luxembourg et Espagne), a envoyé un courrier à la Commission européenne pour que le nucléaire reste en dehors des investissements dits « verts » ou « durables ». La missive s’insurge contre un avis de l’organe scientifique interne à Bruxelles, le Centre de recherche commun (CCR). Le 2 avril dernier, l’institution n’a pas vu d’objection à l’idée de rendre le nucléaire éligible aux financements verts (La Croix).
Publié le mardi 06 juillet 2021
EDF a revu à la hausse lundi sa fourchette d'estimation de production nucléaire française pour l'ensemble de l'année au vu d'un premier semestre concluant. « Compte tenu du bon déroulement du 1er semestre 2021, EDF rehausse son estimation de production nucléaire pour l'ensemble de l'année 2021 de 330 térawattheures (TWh) - 360 TWh à 345 TWh - 365 TWh », selon un communiqué du Groupe. Cette nouvelle estimation reste cependant en deçà des 379,5 TWh produits en 2019, avant la crise sanitaire (AFP).
Publié le mardi 06 juillet 2021
Le gouvernement fédéral belge a annoncé le 25 juin le lancement d’une action en justice contre le projet de parc éolien offshore de Dunkerque. Une plainte sera notamment déposée auprès de la Commission européenne « car notre pays n’a pas été consulté au sujet de l’emplacement de la zone, alors que les directives européennes l’exigent » a indiqué le gouvernement belge. Le parc éolien sera construit dans les eaux territoriales françaises mais se situera dans l’espace aérien contrôlé par la Belgique (Enerpresse).
Publié le jeudi 01 juillet 2021
Les autorités et entreprises russes multiplient ces derniers temps les annonces d'achats ou d'investissements dans l'énergie éolienne, alors que l'appétit pour les énergies vertes est croissant dans ce pays, riche en hydrocarbures et parmi les plus polluants du monde. La semaine dernière, le géant de l'internet russe Yandex a ainsi annoncé avoir signé un contrat de cinq ans pour la fourniture d'énergie issue de parcs éoliens finlandais. Cette énergie, qui sera fournie par le groupe finlandais Ilmatar Energy à partir de janvier, est destinée à couvrir 100 % des besoins d'un centre de données du groupe russe en Finlande (AFP).
Publié le jeudi 01 juillet 2021
RTE a annoncé le 28 juin avoir développé une solution numérique permettant « d’éviter la saturation du réseau électrique en cas de pics importants et ponctuels de production d’énergies renouvelables ». Baptisé NAZA (Nouvel Automate de Zone Adaptif) c’est un automate qui pilote la production des énergies renouvelables des sites éoliens et photovoltaïques d’une zone pour la réduire ponctuellement en cas de surplus de production. Un premier NAZA a été installé en région Nouvelle Aquitaine, en partenariat avec trois gestionnaires de réseau de distribution (Enerpresse).
Publié le jeudi 01 juillet 2021
Engie lance une nouvelle entité regroupant la majorité de ses activités de services, baptisée Equans, en vue d'une prochaine scission pour laquelle la direction promet des engagements sociaux mais qui inquiète les salariés. Equans, qui dispose de sa propre direction, fonctionnera comme une entité autonome au sein d'Engie à partir du 1er juillet, puis a vocation à sortir du giron de l'énergéticien, qui souhaite se recentrer sur les énergies renouvelables et les infrastructures. Un comité d'entreprise européen (CEE) d'Engie a rendu mercredi dernier un avis négatif sur le projet de réorganisation, exprimant des inquiétudes pour l'avenir (AFP).
Publié le jeudi 01 juillet 2021
Engagés dans plusieurs contentieux liés à des malfaçons, notamment sur l'EPR de Flamanville, EDF et Areva ont décidé d'opter pour la conciliation. Areva doit verser 563 millions d'euros à EDF, afin de solder des litiges hérités du passé et de couper court à de potentiels nouveaux litiges sur les soudures (Les Echos).
Publié le jeudi 01 juillet 2021
Le Sénat a voté en fin de semaine dernière le principe d'un droit de veto des maires sur l'implantation d'éoliennes sur leurs communes, contre l'avis de la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili (AFP).
Publié le mercredi 23 juin 2021
La Chambre des députés brésilienne a adopté lundi un projet de privatisation d'Eletrobras, première compagnie d'électricité d'Amérique latine, un volet important du programme de désengagement de l'État du président Jair Bolsonaro. Cette privatisation doit se faire par le biais de l'émission de nouvelles actions afin de faire baisser la participation de l'État au capital de l'entreprise de 51,8 % à 45 %. Même si l'État perdra le contrôle du groupe créé en 1962, l'une des quatre plus grandes entreprises étatiques du Brésil, il conservera ainsi une « golden share » pour les questions stratégiques (AFP).
Publié le mercredi 23 juin 2021
Plusieurs milliers de personnes ont défilé mardi à Paris à l’appel de la FNME-CGT pour mettre la pression sur le président de la République avant son arbitrage sur la très contestée réforme d’EDF. Selon le secrétaire général FNME-CGT, Sébastien Ménesplier, la solution passe par « deux établissements publics à caractère industriel et commercial, un Epic gazier et un Epic électricité 100 % publics ». La manifestation s’est accompagnée de baisses de production, a-t-il indiqué. Selon la direction, le taux de grévistes représentait 12,73 % de l’effectif total sur la journée (Sud-Ouest).
Publié le mercredi 23 juin 2021
Le réacteur 5 de la centrale chinoise de Hongyanhe a réalisé sa première réaction en chaîne le 17 juin. Il s’agit d’un réacteur de type APCR-1000, conçu par CGN, d’une puissance de 1 080 MW et dont la construction a débuté en 2015 (Enerpresse)
Publié le mercredi 23 juin 2021
L'électricien japonais (Kepco) a rallumé, ce mercredi, le réacteur numéro 3 de sa centrale nucléaire de Mihama, située sur la côte ouest du Japon. Stoppée dans les jours qui avaient suivi la destruction de la centrale de Fukushima Daiichi en 2011, cette tranche est la première de plus de 40 ans à être réactivée dans l'archipel, en plein débat sur le poids du nucléaire dans le très ambitieux programme de décarbonation avancé par le gouvernement (Les Échos).
Publié le mercredi 23 juin 2021
EDF a proposé à l'Autorité de sûreté nucléaire une solution pour corriger les écarts de conception identifiés sur trois raccordements (dits « piquages ») du circuit primaire de refroidissement de son réacteur EPR de Flamanville. Il s’agit de réduire le diamètre pour se rapprocher de celui prévu à l'origine et limiter l'impact d'une éventuelle rupture de ces tuyaux. Cette solution présente l'énorme avantage d'être la plus rapide à mettre en œuvre. En effet, c'est la seule qui permettrait à EDF de tenir le calendrier qu'il s'est fixé et de démarrer son EPR fin 2022 (Les Échos).
Publié le mercredi 23 juin 2021
L’UFC-Que Choisir lance une pétition pour s'opposer à « l'aberration » de la TVA sur les taxes énergétiques, une composante qui alourdit l'addition finale. Dans un communiqué publié lundi, elle appelle à la « halte de l'escalade fiscale » estimant que ces obligations fiscales représentent 57 euros sur les factures des ménages chauffés à l'électricité, 48 euros pour ceux chauffés au gaz, et 79 euros pour les logements chauffés au fioul. « Au total, c'est plus de 1,4 milliard d'euros que l'État ponctionne chaque année au titre de la TVA s'appliquant sur les taxes, dont 1 milliard d'euros sur la seule électricité, » conclut l'UFC-Que Choisir (La Tribune).
Publié le mardi 15 juin 2021
Les experts d’EDF ont apporté, lundi 14 juin, des précisions techniques sur l’incident intervenu sur le réacteur EPR n° 1 de la centrale de Taishan, dans le sud-ouest de la Chine. Quelques heures plus tôt, la chaîne de télévision américaine CNN signalait que les autorités américaines avaient été prévenues de ce dysfonctionnement, le 8 juin, par Framatome, filiale d’EDF et concepteur de ce réacteur de troisième génération, dont deux exemplaires sont en exploitation sur le site chinois depuis 2019. « On n’est pas sur une dynamique d’un accident avec fonte du cœur », a indiqué un porte-parole du groupe français, relativisant ainsi la gravité du problème. Même si l’exploitant a dû « réaliser des rejets atmosphériques » de gaz rares « dans le respect des limites réglementaires définies par l’autorité de sûreté chinoise », ajoute-t-il (Le Monde).
Publié le mardi 15 juin 2021
EDF admet qu'il y a un « risque » que deux autres centrales nucléaires au Royaume-Uni ferment plus tôt que prévu à cause de problèmes de sûreté, ce qui compliquerait plus encore les efforts du pays pour parvenir à la neutralité carbone en 2050. Les centrales de Torness en Ecosse et Heysham 2 dans le nord-ouest de l'Angleterre doivent normalement fermer en 2030 mais « cela pourrait se produire plus tôt » à cause de la probabilité que des brèches apparaissent dans les réacteurs, affirme Richard Bradfield, directeur technique chez EDF, cité par le quotidien Times lundi (AFP).
Publié le mardi 15 juin 2021
Après plusieurs semaines de consultation avec les syndicats et plus d’un an et demi d’épineuses négociations avec la Commission européenne, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, s’apprête à faire remonter le dossier de la réforme d’EDF à Emmanuel Macron pour qu’il scelle le sort de la réforme. Le maître de Bercy a indiqué lundi dernier aux syndicats, qu’il rencontrait en bilatérales, qu’il proposerait trois options au chef de l’État, dont celle d’abandonner la réforme du «Grand EDF», telle que la surnomme Bruno Le Maire. Le chef de l’État devrait trancher d’ici à la fin du mois, a expliqué le ministre aux représentants des salariés (Le Figaro).
Publié le mardi 15 juin 2021
Le gouvernement a confirmé le 2 juin son intention de réduire le soutien public accordé à de gros producteurs d'énergie solaire entre 2006 et 2010 à travers des tarifs de rachat qui ont, selon l'exécutif, abouti à des rémunérations excessives et injustifiées (Les Echos).
Publié le vendredi 04 juin 2021
L’ASN alerte sur la gestion des déchets tritiés – Dans un avis diffusé le 31 mai, l’Autorité de sûreté nucléaire constate que les objectifs de définition d’une filière de gestion pour les déchets contenant du tritium « ne sont pas respectés » et souligne le « besoin d’avancer activement dans la conception et la création de nouvelles capacités d’entreposage ». (Contexte).
Publié le vendredi 04 juin 2021
Les consommations de gaz, de charbon et de houille en Allemagne ont augmenté respectivement de 11 %, 9 % et 26 % au premier trimestre par rapport à la même période de l’année 2020, selon les données d’AGEB. Ces hausses sont venues principalement compenser la baisse de production du terrestre (Enerpresse).
Publié le vendredi 04 juin 2021
Le gouvernement a demandé à la CRE de faire des propositions pour les industriels hyper-électro-intensifs (HEI) et électro-intensifs (EI) dans le cadre de la réforme de l’Arenh. Selon les éléments sur la table des négociations entre le gouvernement et la Commission européenne sur cette réforme, les industriels ne pourraient plus être approvisionnés par du nucléaire à prix régulés : ils devraient aller se sourcer sur les marchés de gros. La CRE prévoit de rendre un premier rapport le 30 septembre suivi d’un deuxième complété fin octobre (Enerpresse).
Publié le vendredi 04 juin 2021
« Il reste encore beaucoup à faire pour atteindre l’objectif de 70 % de capacité d’interconnexion transfrontalière » C’est le constat de l’Agence de coopération des régulateurs de l’énergie pour le second semestre 2020. Comme dans son précédent bilan, elle regrette que cet objectif de 70 %, obligatoire depuis janvier 2020, ne soit pleinement respecté par aucun État (Contexte).
Publié le vendredi 04 juin 2021
L'option pour le paiement du dividende en actions nouvelles EDF au titre de l'exercice 2020 a retenu l'intérêt des actionnaires d'EDF : 94,51 % des droits ont été exercés en faveur d'un paiement en actions à l'issue de la période d'option ouverte du 14 mai au 1er juin 2021 inclus. Cette opération entraîne la création de 57 908 528 actions nouvelles, représentant, après augmentation de capital, environ 1,87% du capital (Bourse Direct).
Publié le vendredi 04 juin 2021
Les discussions se poursuivent avec la Commission européenne sur l’avenir d’EDF et il n’y a pas encore d’accord garantissant l’unité du Groupe, qui reste une ligne rouge de la France, a indiqué jeudi 3 juin 2021 le ministre de l’Économie Bruno le Maire. « J’aurai l’occasion de recevoir l’ensemble des organisations syndicales pour les tenir informées de ces discussions lundi prochain », a-t-il indiqué (Ouest-France).
Publié le vendredi 04 juin 2021
La Cour des comptes recommande de revoir le mode de rémunération du capital d’Enedis et de le rapprocher des standards européens – Dans un rapport publié le 27 mai, elle estime qu’il n’est « toujours pas stabilisé après quinze ans et cinq Turpe » et que la méthode définie en 2014 « constitue une base théorique fragile pour justifier la rémunération élevée que reçoit Enedis pour la gestion d’activité de service public en monopole » (Contexte).
Publié le mercredi 02 juin 2021
Engie a été condamné pour "pratiques commerciales trompeuses" car une de ses offres promettant 30% de réduction des tarifs d'électricité le week-end n'informait pas suffisamment les clients, a annoncé jeudi l'association de défense des consommateurs CLCV (BFMTV.com).
Publié le mercredi 02 juin 2021
L’unité 2 de la centrale nucléaire de Karachi (K-2), au Pakistan, a été officiellement mise en service commercial le 20 mai, a indiqué CNNC. C’est le premier réacteur de conception chinoise Hualong One à achever cette étape à l’étranger (Enerpresse).
Publié le mercredi 02 juin 2021
Vallourec a finalisé la cession à Framatome de la société Valinox Nucléaire SAS, située sur le site de production français de Montbard (Bourgogne, Côte d'Or). Créée en 1974, Valinox Nucléaire SAS – France est spécialisée dans les tubes pour îlot nucléaire (AOF/Capital).
Publié le mercredi 02 juin 2021
La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a terminé la première phase de l’examen de la conception préalable à l’autorisation du fournisseur (VDR) du SMR de Moltex Energy. Ce modèle est un réacteur à sels fondu de 300 MWe qui utilise des déchets nucléaires comme combustible (Enerpresse).
Publié le mercredi 02 juin 2021
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a prévenu le 27 mai que les solutions envisagées pour le dernier problème en date rencontré sur l'EPR de Flamanville (Manche), celui des piquages, ne permettraient pas toutes de respecter le calendrier du chantier. Le piquage correspond à la partie d'une tuyauterie qui la raccorde à une autre ou à un récipient. « La qualité de la soudure n'est pas telle qu'on puisse postuler qu'il y a une très faible probabilité pour qu'elle puisse se rompre », a expliqué le président de l’ASN, lors d'une audition devant des parlementaires. « On ne peut pas exclure la rupture de ces soudures et donc il faut bien évidemment les consolider ou les réparer », a-t-il poursuivi (AFP).
Publié le mercredi 02 juin 2021
Orano, veut être autorisé à entreposer plus de combustibles irradiés dans trois de ses piscines de la Hague (Manche), a indiqué jeudi la direction du site qui concentre le plus de matière radioactive en Europe. « Ce projet de densification permet un gain de 30% des capacités de ces trois bassins. C'est une disposition technique jusqu'à la mise en œuvre de la piscine qu'EDF a prévu de mettre en service en 2034 », à La Hague, a indiqué Jean-Christophe Varin le directeur adjoint de ce site de retraitement de déchets nucléaires (AFP).
Publié le mercredi 02 juin 2021
Le gouvernement a donné son feu vert au projet d'implantation d'un parc éolien flottant au sud de la Bretagne, à l'ouest de Belle-Île-en-Mer, selon une décision parue au Journal officiel. « La procédure de mise en concurrence lancée en 2021 pour l'attribution d'un projet éolien en mer flottant d'une puissance d'environ 250 mégawatts, au large du sud de la Bretagne est poursuivie », peut-on lire dans cette décision signée par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et publiée vendredi. « Une seconde procédure de mise en concurrence a vocation à être lancée ultérieurement pour un second projet éolien en mer flottant d'une puissance maximum d'environ 500 mégawatts (...) » (Le Figaro).
Publié le mercredi 26 mai 2021